J’avais comme une boule au ventre, une nausée, dans ce train qui m’emmenait pour te dire au revoir.

Ma Grany …

Tu as été une grand-mère au top, j’ai été une petite fille pas terrible, qui n’a plus donné de nouvelles, sans vraiment de raisons.

Je garderai toujours nos souvenirs, tes pissaladières à la monégasque, nos sorties le matin à moitié habillées-à moitié en pyjama, pour qu’on puisse retourner au lit aussitôt rentrées, les parties de foot sur la terrasse, les boites de Nesquick vidées dans un saladier pour me donner le cadeau plus rapidement …

Je regrette tellement que tu n’aies pas pu rencontrer Amandine, vous vous seriez adorées, entre rouquines.

Ma Grany …