Ça fait 7 ans ce mois-ci que j’ai posé mes valises en Belgique. Tout le monde sait qu’ici, les gens ne parlent pas la même langue : au Nord on parle flamand, à Bruxelles ce qu’on veux, et dans le Sud français. Mais on pourrait rajouter une 3ème langue : le Belge ! Car quand tu écoutes un Belge, tu le comprends facilement, puis là, il va te sortir un mot, une expression, et c’est fini pour toi ! Je te fais une petite liste des Belgicismes que j’ai pu rencontrer !

Belgicismes

Ça va ?

Alors non, je ne te demande pas comment tu vas.
Le Belge va te parler de quelque chose et d’un coup, te dire « ça va ? ».
Le Belge ne radote pas (enfin, ça dépend desquels), il te demande si ça te convient en fait …
Faut s’y faire …

Oufti !

Le oufti, c’est plein de choses à la fois.
Ce sont des fruits glacés enrobés de chocolat, c’est un nanosatellite, mais c’est surtout une expression pour exprimer l’étonnement.
« Oufti, ça drache fort aujourd’hui ! » (voilà voilà)

M’chou

Là, on peut dire que le Belge est faignant, il a juste raccourci le « mon » en « m' ».
Donc mon chou > m’chou. Autant aller droit au but hein.

Millard !

Wow, purée, voire putain.

Tu me dis quoi !

Euh … bah … Quoi.
Non, en fait, le Belge te demande de le tenir au courant.
Oui, faut pas chercher.

J’ai difficile.

Non, il ne manque pas de mot, le Belge a juste difficile.
Il a du mal quoi.

L’utilisation de savoir et pouvoir.

« Tu sais me passer le sel ? »
Le Belge sait bien sûr passer le sel, mais surtout il le peut.
Savoir est utiliser à la place de pouvoir, et ça ne gêne personne !

Septante / Nonante.

Le classique.
C’est vrai, pourquoi dire soixante-dix et quatre vingt-dix après tout !
Sauf quand tu dois jongler avec ta famille française, tu peux te retrouver à sortir des « septante dix » …

Une taque / un essui / une farde.

(oui, trois d’un coup)
Une plaque électrique, une serviette (de bain ou de plage), une pochette.
Facile, franchement !

Une mitraillette / un pistolet.

Je ne parle pas d’armes, mais de nourriture !
Une mitraillette, c’est un sandwich avec de la viande et des frites (tout dedans, oui oui),
et le pistolet, c’est un petit pain rond.

Déjeuner, dîner, souper.

Ça vous paraît simple, mais le Belge est blagueur.
Le déjeuner = petit déj, le dîner = déjeuner, souper = dîner.

Il y en a encore des tas que je pourrais vous lister, mais on va y passer des plombes ^^

Vous en connaissiez certaines ? 
Vous avez quoi comme expressions par chez vous ? 🙂

Tu peux aussi lire l’article de ma copine Mam et Compagnie ! 🙂